Le vêtement de travail et ses différentes fonctions

De plus en plus de professionnels de secteurs d’activités variés (métiers de l’hôtellerie et de la restauration, métiers de bouche, métiers de l’esthétique et du bien-être, secteur de l’industrie, BTP et artisanat), portent un vêtement de travail : ils seraient un peu plus de 8 millions !

Conçus pour être toujours plus efficaces, fonctionnels et confortables, les vêtements de travail s’adaptent chaque jour un peu plus aux évolutions métiers et aux morphologies, tant masculines que féminines. Côté EPI (équipement de protection individuelle), si la priorité est au respect de nombreuses normes dans le cadre des règlementations françaises et européennes en vigueur, ils font également la part belle aux textiles innovants qui permettent de proposer des modèles encore plus technologiques, résistants et qualitatifs.

Aujourd’hui, le vêtement professionnel remplit des fonctions de plus en plus complexes. Vecteur de communication, porteur d’une image, le vêtement de travail voit ses enjeux se multiplier.

Place à la protection de l’utilisateur

Protéger le professionnel des risques identifiés dans son secteur d’activités : salissures, éclaboussures, microbes, chaleur, froid, intempéries… Telle est la fonction historique du vêtement de travail, une fonction étroitement liée à des exigences premières de propreté et d’hygiène. Enfiler une veste de travail, un pantalon de travail ou encore une veste de cuisine n’est pas un geste anodin ! Le professionnel protège ses vêtements personnels, porte une tenue propre et saine, en adéquation avec son secteur d’activités comme le BTP, la restauration ou encore le secteur du bien-être, de l’esthétique et l’univers de la collectivité.

La tenue professionnelle doit répondre à des normes vestimentaires en vigueur ? Il prend la valeur de réel dispositif et s’impose comme un équipement de protection individuelle (EPI). Non seulement il assure la protection du porteur contre différents risques susceptibles de menacer sa santé et/ou sa sécurité, mais il protège également les objets et produits manipulés.

A chaque métier son vêtement professionnel adapté

Parce que chaque secteur d’activité, chaque métier, chaque utilisateur a ses attentes et ses contraintes, les vêtements professionnels ne se ressemblent pas.

Le pantalon de travail et le blouson de travail de l’artisan ne seront pas conçus de la même manière et dans le même tissu qu’un pantalon de cuisine ou une veste de cuisine. La tunique portée par l’esthéticienne ne sera pas coupée comme la chasuble de la boulangère, la veste de cuisine ne répond pas aux mêmes exigences que la veste du travailleur dans le BTP.

Les confectionneurs se doivent de connaître les besoins de chaque secteur d’activité afin de fabriquer des vêtements professionnels parfaitement adaptés. Certains critères restent cependant obligatoires, quel que soit le domaine d’activité : confort, ergonomie, résistance et facilité d’entretien… Enfin, répondre aux attentes et aux aspirations des nouvelles générations de professionnels, c’est aussi accorder un rôle de plus en plus important au style et au design.

Fédérer et valoriser les équipes

Porter des vêtements de travail aux couleurs de sa société ou d’une enseigne est un moyen de se faire connaître/reconnaître et de créer un sentiment d’appartenance au sein d’une équipe, d’une entreprise. Le vêtement professionnel véhicule une dimension sociale, reflet de relations humaines et d’émotions individuelles, révélation d’une gestuelle et d’une personnalité.

La tenue de travail rend également compte d’une identité vestimentaire collective. Elle facilite la reconnaissance des différents corps de métiers : boulanger, boucher, serveur, cuisinier, peintre, garagiste ou encore jardinier. De quoi mobiliser des équipes entières vers des objectifs communs et valoriser les savoir-faire des professionnels concernés.

Un vêtement de travail stylé

Porté généralement plus de 8 heures par jour, par des hommes, mais aussi de nombreuses femmes comme par exemple le pantalon de travail dynamic Fit pour femme, le vêtement de travail devient de plus en plus stylé en répondant à des critères de la mode en lien avec le prêt-à-porter. Les professionnels rajeunissent, de nouvelles générations intègrent le marché du travail et sont en quête de vêtements de travail s’inspirant davantage du style « sportwear » et de coupes « streetwear ».

Plus décontractée, toujours plus confortable, la tenue de travail est adaptée au style de vie de l’utilisateur, à ses goûts mais aussi à ses envies. Le professionnel apprécie de le porter au quotidien pour son design et sa dimension esthétique.

Aussi, le recours marqué à la personnalisation du vêtement professionnel répond à ce phénomène de recherche de style : broderies de logos, sérigraphies, transferts numériques…

De plus en plus capable de suivre les codes de la mode, tout en respectant les exigences normatives, la tenue de travail suit son époque, pour la plus grande satisfaction des porteurs.

Communiquer les valeurs d’une société

Porter un vêtement professionnel, c’est aussi écrire l’histoire collective d’une profession,  entreprise et/ou d’une marque. Véritable vecteur de communication, relais de l’image, des valeurs et des spécificités d’une société, la tenue de travail concrétise des choix stratégiques en matière de marketing et communication.

Le choix d’une gamme de vêtements professionnels ou d’un vestiaire complet reste extrêmement stratégique pour toute entreprise, de taille moyenne ou d’envergure internationale.

Un vêtement de travail qui séduit le client

Quand un professionnel se sent bien dans ses vêtements de travail et apprécie de les porter, le client s’en rend compte. Le vêtement professionnel retient l’attention du client, parfois, avant même qu’il n’ait une connaissance de la société ou de l’entreprise.

Un client séduit par un vêtement de travail se « reconnaît » et en vient même à percevoir des valeurs auxquelles il adhère. Aujourd’hui, la dimension esthétique du vêtement professionnel, sa coupe, son design relèvent de véritables enjeux et jouent un rôle de plus en plus important dans cette recherche de séduction du client.

Un vêtement professionnel innovant et intelligent

Tissus innovants, ultra résistants, d’une légèreté surprenante, ou encore hydratants, communicants, thérapeutiques… Les tissus techniques n’en finissent pas de révolutionner l’univers du textile grâce aux avancées numériques, biotechnologiques ou encore nano-technologiques. Une réelle invitation à de nouvelles utilisations dans le vêtement professionnel et l’équipement de protection… En effet, ces innovations textiles sont pour certaines en mesure de répondre aux exigences de l’industrie du vêtement de travail, notamment en termes de conditions d’entretien.

Progressivement, elles trouvent donc leur place dans de nouveaux modèles anti-feu, multirisques, anti ondes électromagnétiques ou encore résistants aux produits chimiques, aux chocs mécaniques, aux intempéries… de vraies innovations prometteuses pour le secteur du vêtement professionnel et de l’équipement de protection – EPI.