Nouveautés et Actualités·Textiles et Matériaux·Vêtements de Travail

Recyclage et Collecte des Vêtements Usagés

Recyclage_Vetements_usagés_Collecte_O2V

Le 15 Novembre : Journée Mondiale du Recyclage.

Huit millions de Français, soit prêt d’un tiers de la population active, portent un uniforme ou un vêtement de travail. Malheureusement, une fois leur durée de vie accomplie, la plupart de ces produits finissent dans les incinérateurs sans réel projet de recyclage.

La journée du recyclage a été instituée en 1994 aux États-Unis et son objectif principal était alors de promouvoir la consommation de produits fabriqués à partir de matériaux recyclés. Notre système économique est bien trop basé sur un schéma linéaire : « je prends, j’utilise, je jette ». Celui-ci ne sera plus soutenable d’ici la fin de notre siècle.

Aujourd’hui, le recyclage est devenu un enjeu écologique majeur : une condition obligatoire à la mise en place d’une économie circulaire, respectueuse de l’environnement.

En effet, si on compare la production de nouveaux matériaux à la réutilisation de matériaux existants, cela constitue une économie énergétique significative.

Que faire des vêtements de travail, des uniformes et autres EPI en fin de vie ?

Beaucoup d’entreprises se retrouvent avec un stock de vêtements et de chaussures de sécurité usagés et inutilisables dont elles ne savent quoi faire. Les fabricants de vêtements professionnels peuvent proposer de récupérer gratuitement leurs produits usagés sous certaines conditions :

  • de tris par catégorie par exemple,
  • de lavage : débarrassés des substances chimiques ou toxiques.

Une fois les textiles collectés, trois voies d’avenir s’offrent à eux. Tout d’abord leur transformation en chiffons d’essuyage, une solution qui évite de produire de la ouate de cellulose. Autre possibilité, l’effilochage, qui consiste à transformer les fibres textiles en matériaux d’isolation thermique ou phonique ou en fibres textiles pour la fabrication d’autres vêtements (pantalon, blouson, combinaison, …) en fibres recyclées. Ces pratiques sont à encourager car elles évitent d’utiliser des colorants et de consommer des matières premières pour produire de nouvelles fibres. Combien d’entre nous savent que pour produire un kilo de coton il est nécessaire d’utiliser 11 000 litres d’eau ?

Kilo_Coton_Recyclage_Textile

 

Objectif 2ème Vie : Des fournisseurs au Diapason

Les fournisseurs de nos vêtements de travail pour les homme et femmes que sont Molinel et Muzelle Dulac Hasson sont partenaires de l’objectif 2ème vie. Il s’agit d’un dispositif qui vous permet de faire recycler vos vêtements professionnels usagés. Vous participez ainsi à la préservation de la planète et de ses ressources naturelles…

Quelles sont les conditions ?

  1. Vos vêtements de travail doivent être en 100 % coton ou coton/polyester ou polyester/coton.
  2. Vos vêtements de travail doivent être propres, c’est-à-dire nettoyés, sans traces de soudure, de déchets chimiques et d’une quelconque autre contamination ou pollution (chimique ou biologique).
  3. Nous organisons le retour de vos vêtements de travail chez nos marques partenaires, qui à leurs tours, organisent le recyclage en collaboration avec une société spécialisée dans le traitement des déchets textiles.
  4. Une fois vos vêtements de travail recyclés, une preuve de revalorisation vous sera remise sur demande par nos soins.

 

Une source d’énergie renouvelable pour les autres tissus

Pour les produits non recyclables (EPI, vêtements haute visibilité, tenues retardateur de feu, parka ou tout autre équipement conçu dans un tissu traité), nous vous proposons un circuit de revalorisation énergétique.

De quoi parle-t-on ? Lorsque vous rapportez vos vêtements de travail et vos EPI chez votre distributeur, pensez à les trier ! Ces 2 familles de produits n’intègrent pas le même circuit :

  • Les vêtements de travail 100 % coton – coton/polyester et polyester/coton intègrent le circuit« Recyclage matière ».
  • Les EPI et les vêtements de protection participent à la filière de« Revalorisation énergétique ».

La revalorisation énergétique permet d’utiliser les déchets qui n’ont pu être recyclés sous forme de matière, comme source d’énergie renouvelable. C’est-à-dire que cela consiste à utiliser le pouvoir calorifique du déchet en le brûlant et en récupérant cette énergie sous forme de chaleur ou d’électricité.

Diapason vêtements de travail pour les homme et femmes

Nous devons nous préoccupé de notre environnement au même titre que notre santé et sécurité au travail. Triez, recyclez, triez, recyclez, les objets ont plusieurs vies… grâce à vous !